CAUDAL MAGALI
19, Rue Noël du Fail
35000  Rennes
m.caudal.therapeute@gmail.com

 

Menu

 

La thérapie de couple

La démarche d’introduire une tierce personne dans la relation, se fait le plus souvent lorsque le couple est dans l’impasse et que la communication se fait difficile.

Parfois, chacun reproche à l’autre d’être la cause de sa souffrance et se voit en victime.

Introduire un psychothérapeute va alors permettre de rétablir la communication, ainsi chacun peut s’exprimer, et expliquer sa vision au sein du couple.

Le but de la thérapie

Il n’est pas question de déterminer qui a tort ou raison, mais d’arriver à gérer les conflits en rétablissant une communication et une harmonie qui se sont dégradées au fur et à mesure du quotidien.

Il peut arriver que les partenaires ne se reconnaissent plus dans l’entité (ses codes, ses habitudes, ses règles) du couple.

Le thérapeute de couple n'est ni un avocat ni un magistrat, et donc il ne fait généralement ni d’arbitrage, ni de jugements.

Il est là pour aider le couple à re-trouver un fonctionnement qui convient à chacun et dont les objectifs sont de rétablir :

  • La coopération
  • La confiance
  • Le respect
  • Le soutien mutuel
  • Le partage des émotions
  • Des valeurs communes dans l’éducation des enfants

Freins à la réussite d’une thérapie de couple

Si l’un des deux partenaires refuse de participer à la thérapie, inutile d’insister, il faut que les deux participants soient animés par la même volonté de dépasser cette crise ; qui doit en finalité amener à un nouveau fonctionnement seul ou à deux…

Seul oui, car parfois l’aboutissement de ce travail est de réussir à se séparer quand il n’y a plus de sentiments et que l’on restait « accroché » à l’autre par dépendance affective, financière ou pour les enfants...

Il n’est pas possible d’être à la fois en thérapie individuel et de couple avec moi.

Par contre, il est possible de faire une psychothérapie individuelle avec un autre thérapeute en parallèle de la thérapie de couple avec moi.

Consultez les tarifs de votre psychothérapeute.